Joseph Fourier



Joseph Fourier (1768-1830) est un mathématicien français, célèbre pour la découverte des séries trigonométriques qui portent son nom, ainsi que pour sa Théorie analytique de la chaleur. Son nom est à nouveau mis à l'honneur depuis la fin du xxe siècle, marquée par la prise de conscience d'un réchauffement climatique planétaire, car il apparaît comme l'un des précurseurs de la théorie de l'effet de serre. En effet, dans son article « Remarques générales sur les températures du globe terrestre et des espaces planétaires » présenté ici, Fourier expose que la température de la surface terrestre est augmentée par le rôle de l'atmosphère, qui laisse mieux passer le rayonnement solaire que le rayonnement infrarouge (la « chaleur obscure » dans le texte original) émis par la Terre. De plus, ce texte fait apparaître la première prise de conscience de la responsabilité de l'homme dans le changement climatique à travers la phrase : «Les mouvements de l'air et des eaux, l'étendue des mers, l'élévation et la forme du sol, les effets de l'industrie humaine et tous les changements accidentels de la surface terrestre modifient les températures dans chaque climat.»  Ainsi, cet article de Fourier, qui pose les bases du principe de l'effet de serre et qui fait acte de l'influence des activités humaines sur le climat, constitue un texte de référence incontournable de l'histoire des sciences.