Brigitte Senut



Géologue et paléontologue de formation (Université Paris 6), Brigitte Senut est professeure au Muséum national d’histoire naturelle et titulaire d’un doctorat de 3e cycle et d’un doctorat d’État ès sciences naturelles consacrés aux hominidés anciens, aux grands singes fossiles et à leur locomotion. Elle parcourt l’Afrique à la recherche de fossiles pour comprendre la divergence entre les grands singes et les hommes dans un cadre géologique et environnemental. Elle a participé à de nombreuses découvertes dont Otavipithecus namibiensis (Namibie) ou Orrorin tugenensis (Kenya). Elle travaille sur la désertification de l’Afrique au cours des vingt derniers millions d’années. Ces travaux sont ou ont été menés au sein d’expéditions en Afrique (Ouganda, Kenya, Namibie, Angola, Botswana, Afrique du Sud) qu’elle dirige ou co-dirige. Enfin, elle s’intéresse au rôle des sciences naturalistes dans le développement durable.


Auteur de plus de 400 articles scientifiques et de vulgarisation, elle est récipiendaire de plusieurs distinctions : Prix Nathalie Demassieux (Chancellerie des Universités de Paris, 1988), Prix Broca (1988), Médaille de la Fondation Singer-Polignac (1990), Médaille d’argent CNRS (2000), Chevalier dans l’Ordre National du Mérite (2002), Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’Honneur (2008), Prix Irène Joliot-Curie-Femme Scientifique de l’année 2008, Médaille Henno Martin de la Geological Society of Namibia (2013).